Les 10 bons gestes pour la qualité de l’air : les transports en commun

Accueil » Actualités » Les 10 bons gestes pour la qualité de l’air : les transports en commun

En transport en commun, votre trajet est souvent plus rapide et moins polluant qu’en voiture

Même en heure de pointe, les transports en commun sont souvent plus rapides que les voitures. Ils polluent moins et sont souvent moins chers. Alors, si votre itinéraire vous le permet, profitez-en. Ce sera peut-être l’occasion de lire un bon livre.

Le télétravail permet de fractionner votre semaine et faire une pause des trajets longs ou bondés.

Pensez aussi, si vous le pouvez, à décaler vos horaires de déplacements quotidiens par rapport aux heures de pointes du matin et du soir. Vous pourrez alors voyager plus sereinement. Parlez-en à votre employeur qui, au travers de son plan de mobilité, peut mettre en place des horaires plus flexibles.

Sans prendre en compte le coût de l’achat du véhicule et les assurances, le coût mensuel moyen d’une voiture particulière est d’environ 215 euros par mois. C’est l’équivalent d’environ 3 pass navigo. Alors économisez !

La multi-modalité facilitée pour optimiser nos déplacements : des solutions existent pour optimiser vos déplacements et combiner les différents moyens de déplacement  tels que l’implantation de stations de vélos et de covoiturage à proximité des gares, la mise en place de trajets de bus incluant les gares ou encore les voitures partagées.

Retrouvez les 10 bons gestes pour la qualité de l’air

Partagez sur les réseaux !