Pic de pollution aux particules (PM 10) pour la journée du mardi 6 décembre – Mise en place de la circulation alternée

Accueil » Actualités » Pic de pollution aux particules (PM 10) pour la journée du mardi 6 décembre – Mise en place de la circulation alternée

La région Ile-de-France connait un épisode de pollution atmosphérique aux particules fines (PM10) depuis le mercredi 30 novembre dernier. Les prévisions d’Airparif pour aujourd’hui prévoyaient un franchissement du seuil d’information-recommandation des PM10. Actuellement en présence de conditions météorologiques défavorables à la dispersion des polluants (absence de vent et ensoleillement) le préfet de la zone de défense et de sécurité de Paris a décidé de la mise en place de la circulation alternée à Paris et 22 dans communes de la petite couronne.

circ-carte-paris-02

Le mardi 6 décembre étant un jour pair, seuls les véhicules immatriculés avec un nombre pair seront autorisés à circuler. A cette occasion des contrôles seront mis en place tout au long de la journée (une bienveillance des forces de police sera accordée aux conducteurs possédant une vignette Crit’air). 

plaques-d-immatriculation

A cela s’ajoute un certain nombre de dérogations parmi lesquelles  :

  • Les véhicules d’intérêt général prioritaires et de secours.
  • Les véhicules personnels des agents sous astreinte et relevant d’un établissement chargé d’une mission de service public.
  • Les véhicules électriques et hybrides.
  • Les véhicules utilisés en covoiturage, transportant 3 personnes ou plus.
  • Les véhicules chargés de l’approvisionnement des populations : alimentation, camions frigorifiques, camions-citernes.
  • Les autocars et véhicules de transport en commun, taxis, voitures de tourisme avec chauffeur, véhicules d’auto-école.
  • Les véhicules et engins de chantier, de dépannage, de déménagement, de nettoiement, bennes à ordures, transports de fonds, de journaux, postaux.
  • Les véhicules des professionnels dans certains cas. Les représentants de commerce et les journalistes peuvent par exemple utiliser leur voiture quelle que soit son immatriculation pour se rendre à leur travail.
  • Les camionnettes et utilitaires de moins de 3,5 tonnes.
  • Les véhicules immatriculés à l’étranger.

Comme prévu réglementairement par l’arrêté inter-préfectoral en vigueur, le STIF assurera la gratuité des transports  en commun afin de faciliter les déplacements des franciliens. La Ville de Paris a, quant à elle, pris les mesures qui sont de sa compétence : gratuité du stationnement résidentiel et gratuité des services Vélib’ et Autolib’ pour les nouveaux usagers à la journée.

Partagez sur les réseaux !