Prime à la conversion des véhicules, roulons plus propre

Accueil » Actualités » Prime à la conversion des véhicules, roulons plus propre

Prime à la conversion des véhicules, roulons plus propre

Depuis le 1er janvier 2018, la prime à la conversion des véhicules est accessible à tous !

L’objectif du nouveau dispositif est d’aider tous les Français, particuliers et professionnels, à acheter un véhicule neuf ou d’occasion en échange de la mise au rebut d’un vieux véhicule et de renouveler ainsi le parc ancien de véhicules polluants par des véhicules moins émissifs.

Sont concernés les véhicules, dont le poids total autorisé en charge n’excède pas 3,5 tonnes et répondant aux critères suivants :

Ménage imposable / Professionnel Ménage non imposable
Véhicule diesel immatriculé avant 2001 Véhicule diesel immatriculé avant 2006
Véhicule essence immatriculé avant 1997

Le montant de la prime dépend du véhicule acheté et de la situation fiscale du foyer.

  • Pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion ou d’un véhicule thermique neuf ou d’occasion Crit’air 1 ou 2 (essence ou diesel), dont le taux d’émission de CO2 est inférieur ou égal à 130 g/km, la prime est de 1 000 euros pour un foyer imposable et de 2 000 euros pour un foyer non imposable.
  • Pour l’achat d’un véhicule électrique neuf, elle s’élève à 2 500 euros sans condition de revenus
  • Pour l’achat d’un deux-roues ou trois-roues motorisés ou d’un quadricycle électriques neufs, la prime est de 100 euros pour un foyer imposable et de 1 100 euros pour un foyer non imposable.

Retrouvez toutes les informations sur le dispositif et testez votre éligibilité sur le site dédié :

Le saviez-vous ? Un véhicule diesel d’avant 2001 émet près de 4 fois plus d’oxydes d’azote (NOx) qu’un véhicule essence Crit’air 3 (entre 1997 et 2005).

 

Et votre voiture ? Combien émet-elle ? Evaluez ses émissions avec le calculateur d’Airparif :

 

 

Partagez sur les réseaux !