Les sources de pollution

Accueil » Comprendre les enjeux de la qualité de l’air » Les sources de pollution

Réduire les émissions liées au transport routier

Le secteur des transports et notamment l’usage de la voiture individuelle est responsable à lui seul de la majeure partie des émissions d’oxyde d’azote (NOx) et d’un quart des émissions de particules PM2,5. Les véhicules diesel sont une source importante de particules fines.

Télécharger l’infographie

Réduire les émissions du secteur résidentiel-tertiaire

Le secteur domestique est la première source d’émissions de composés organiques volatils non méthaniques (COVnM) et de particules PM10 et PM2,5. En particulier, le chauffage au bois dans des cheminées peu performantes est une source importante de particules fines. Les pics de pollution observés en hiver sont en général liés à cette source d’énergie. Le remplacement des cheminées ouvertes par des équipements plus performants tels que les poêles fermé classés flamme verte 5 étoiles permet de réduire les émissions de particules. Des aides existent pour inciter à ce changement.

Télécharger l’infographie

 

Réduire les émissions dans le secteur agricole

Le secteur agricole est la principale source d’émissions d’ammoniac (NH3), en partie responsables des épisodes de pollution aux particules qui surviennent au printemps. L’ammoniac se transforme en effet dans l’atmosphère et forme alors des particules dites « secondaires ». Des engrais moins volatils permettent de réduire cette source de pollution.

Télécharger l’infographie

 

Partagez sur les réseaux !